L’internet libre et l’auto-hébergement

Comment défendre l'Internet libre en hébergeant soi-même ses données ?

Vous avez un compte facebook (facebook est un énorme succès puisque c’est la plus grande agence de renseignement privée, pour laquelle les individus donnent eux-mêmes, volontairement, leurs informations personnelles. Tous les renseignements du monde n’auraient pas rêvé mieux).

Vous avez un compte de messagerie gmail, yahoo, outlook, etc.

Vous avez un blog sur wordpress.com.

Vous diffusez vos vidéos par l’intermédiaire de Youtube ou Dailymotion.

Vous partagez vos photos sur Flickr, Tumblr, etc.

Bref, vous utilisez un service d’un prestataire extérieur. C’est beau, c’est bien, c’est pratique.

Mais ce n’est pas de l’internet. C’est juste du Minitel.